L’art de vivre

1er au 18 septembre 2022

Durée
1 h20

Représentations suivies d'une discussion
mercredi 7 septembre 2022
mercredi 14 septembre 2022

« Les lumières de la ville s’allument. Je vois un panneau qui annonce le nouveau projet à échelle humaine. Cent quatre-vingt-cinq unités. Luminosité, matériaux bruts, design épuré. Un mode de vie unique dans un quartier prisé. Des familles, des personnes seules, des retraités ensemble dans le spa, sur la terrasse, dans la salle d’exercices, ensemble comme une vraie communauté. Ensemble.
La vie dont vous rêvez ».

– June

June, Bianca, Ingrid et Jordan sont voisins, mais ils ne se connaissent pas. Dans le confort de leurs condos tout frais construits, ces jeunes professionnels appliquent avec conviction les poncifs d’une époque qui les a modelés : réno, déco, alimentation bio, exercice physique et saines habitudes de vie. Mais bientôt s’ouvriront les cloisons. Une série d’incidents poussera le quatuor vers un étrange et troublant retour à la Nature.

 

L’ART DE VIVRE  se niche quelque part entre les pages d’un catalogue Ikea et celles d’un guide de la bonne ménagère, version 2022. Dans ce premier texte, récipiendaire du prix Gratien-Gélinas en 2019, l’autrice québécoise Liliane Gougeon Moisan ausculte notre  monde avec cruauté, sensibilité et humour. À l’insouciance du présent, elle oppose la beauté trouble de l’avenir.

 

Pour prendre parole avec elle et donner vie à ce somptueux décor intérieur, le Théâtre PÀP  a invité la metteuse en scène Solène Paré, dont le public d’ESPACE GO a pu voir le travail se décliner en quelques œuvres au cours des dernières saisons.

 

« J’ai quelque chose comme une curiosité, une inquiétude, une méfiance face à la perfection. Devant la pression sociale que suscitent les images, les conseils, les principes et les idéaux qui nous assaillent, je me demande parfois où se situe notre libre arbitre. Et il m’arrive de penser que, peut-être, dans les gestes banals du quotidien se cache l’expression la plus simple de notre condition humaine. »

– Liliane Gougeon Moisan

Liliane Gougeon Moisan est née et a grandi à Montréal. Elle obtient un baccalauréat ès Arts de l’UQÀM à la suite de ses études en création littéraire et en linguistique, puis est diplômée du programme d’écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada. Durant son parcours scolaire, ses pièces sont mises en scène par Jocelyn Pelletier, Véronique Côté et Michel-Maxime Legault. Sa pièce L’ART DE VIVRE lui vaut le prix Gratien-Gélinas 2019. Sa plus récente pièce, ET PLUS JE SUIS INADÉQUATE ET PLUS JE SUIS INADÉQUATE, a été mise en lecture dans le cadre du Festival du Jamais Lu 2021. Liliane fait également de la traduction et offre de l’accompagnement dramaturgique.

 

Dès sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada, Solène Paré démontre un intérêt marqué pour les arts visuels, les études de genre et pour les textes qui mettent en relief les systèmes d’oppression et leur action sur les corps. En tant qu’artiste en résidence au Théâtre ESPACE GO elle revisite la pièce QUARTETT de Heiner Müller (2019), et propose par la suite un cycle américain de deux pièces traduites par Fanny Britt : LES LOUVES de Sarah DeLappe (2019, finaliste au prix de la mise en scène par l’Association québécoise des critiques de théâtre) et LA BRÈCHE (2021) de Naomi Wallace.

 

Fondé en 1978 et riche d’une centaine de spectacles à son actif, le Théâtre PÀP est une compagnie théâtrale engagée dans la création de textes contemporains, majoritairement issus de la dramaturgie québécoise. Ses codirecteurs, Patrice Dubois et Julie Marie Bourgeois, détaillent les traits d’une compagnie libre d’action dans ses mécanismes de production, déterminés à faire voir et entendre un théâtre qui met de l’avant la recherche dramaturgique et scénique ainsi que l’échange et la transmission libres des idées entre les dramaturges, les interprètes et les concepteur·trices. Avec une sensibilité marquée pour les héritages politiques et historiques, le PÀP les œuvres qui en questionnent la valeur imaginaire ou réelle, pour en décortiquer, en fragmenter et en recomposer le sens à la lumière du temps d’aujourd’hui. La compagnie met en place des contextes d’incubation et d’émulation artistique et place la relation entre l’œuvre et le spectateur au cœur de sa démarche.

 

Pour en savoir plus sur les activités du Théâtre PÀP: https://theatrepap.com/