ESPACE GO

MISSION

ESPACE GO témoigne d’un engagement absolu envers un théâtre contemporain, ouvert à tous les dialogues, curieux des recherches de son temps, et caractérisé par la contribution des femmes à cette aventure ininterrompue depuis 1979.

 

ESPACE GO

Dirigé par Ginette Noiseux, ESPACE GO est un lieu de création qui se dédie à l’évolution de la pratique théâtrale et au développement individuel des artistes. Par ses choix artistiques, la directrice partage avec le public des étonnements, des vertiges, des débats sur la manière que les poètes et les artistes ont d’inventer la modernité. ESPACE GO est un théâtre d’idées. Son positionnement est indissociable de ses origines féministes. Depuis la création du Théâtre Expérimental des Femmes en 1979, l’urgence d’inventer une nouvelle manière de dire et de voir le monde n’a cessé d’être au cœur des préoccupations de la compagnie. Au fil des décennies, les enjeux féministes se sont actualisés avec les transformations qui se sont opérées dans la société québécoise. Initiée en 2004, la série Portraits de femmes ne cesse d’étonner : des œuvres d’auteures, des désirs de comédiennes, des projets de metteures en scène ou encore la volonté de donner vie à de grands personnages féminins motivent le choix des créations produites ou coproduites par ESPACE GO.

Depuis 35 ans, Ginette Noiseux poursuit son projet de faire du Théâtre ESPACE GO un centre de création, une maison habitée par des artistes qui tentent de rendre compte des métamorphoses de la société et des recherches de leur temps.

Elle assure aux artistes un espace de liberté à l’abri des pressions extérieures, à l’intérieur duquel ils peuvent expérimenter de nouvelles avenues, approfondir leurs intuitions, poursuivre leurs recherches sur les nouvelles écritures, textuelles et scéniques. Elle leur offre aussi un fonctionnement souple, met à leur disposition une équipe dévouée et expérimentée, des moyens et, surtout, du temps de création.

La direction artistique propose des écritures singulières d’ici et de l’étranger, des textes forts, des paroles qui s’expriment à travers des univers insolites ou inaccoutumés. Après avoir fait entendre pour la première fois à Montréal les voix de Bernard-Marie Koltès, Philippe Minyana, Jean-Luc Lagarce, Amélie Nothomb et Olivier Cadiot, entre autres, lors d’un cycle portant sur les écritures contemporaines de la France, elle présente depuis quelques années les textes récents d’auteurs de la dramaturgie européenne tels Martin Crimp, Dea Loher, Howard Barker, Caryl Churchill, Anja Hilling et Elfriede Jelinek. Et lorsque, à l’occasion, la compagnie revisite le répertoire classique, c’est à la lumière d’une démarche d’artiste qui contribue à façonner son caractère original.

ESPACE GO s’intéresse aux écritures parmi les plus singulières de la dramaturgie québécoise, en particulier à celle d’Evelyne de la Chenelière qui, depuis 2006, est auteure associée à la compagnie. En lui ouvrant les portes d’ESPACE GO, Ginette Noiseux lui offre un réel terrain d’expérimentation pour explorer les différentes facettes de son écriture, manifester la liberté de sa vision et réaliser ses désirs d’auteure. Evelyne de la Chenelière est l’une des figures les plus significatives de sa génération et de la dramaturgie québécoise actuelle. Ses textes sont débordants d’inventivité, d’humour, d’émoi, de réflexions inattendues sur la condition humaine et la fragilité du monde. Elle a reçu de nombreux prix, dont celui du Gouverneur général du Canada pour DÉSORDRE PUBLIC en 2006 et le prix de la dramaturgie de langue française de la SACD pour LES PIEDS DES ANGES en 2010.

En 1995, la compagnie inaugure son actuel lieu de création qui peut, selon les différentes configurations, accueillir jusqu’à 320 spectateurs. Ce lieu est imaginé pour répondre aux préoccupations des auteurs contemporains, comme le théâtre à l’italienne dessert celles des auteurs du répertoire classique. Cet espace où la salle-scène se transforme d’un spectacle à l’autre invite les artistes à renouveler la manière dont le théâtre s’adresse au public. Ce lieu est un formidable outil de liberté et de création, dessiné sur mesure pour soutenir les innovations et les expérimentations des artistes qui y œuvrent. L’endroit provoque la recherche de formes nouvelles, inspirées par les textes, et imaginées par des metteurs en scène chevronnés tels Denis Marleau, Serge Denoncourt, Brigitte Haentjens, Martin Faucher, Alice Ronfard, Marie Brassard, David Bobée, etc.

Le tandem de créateurs Denis Marleau et Stéphanie Jasmin figure au nombre des partenaires galvanisants et incontournables. Ginette Noiseux poursuit avec eux une démarche théâtrale qui témoigne d’une complicité artistique fondée sur un esprit de recherche et une passion commune pour les écritures inédites et contemporaines. Depuis 2006, ESPACE GO et UBU construisent une part de leur avenir ensemble, en tant que partenaires de création. Les deux compagnies ont réalisé conjointement des spectacles qui se sont distingués par la beauté et l’originalité formelle de leurs propositions scéniques et par les performances remarquables de leurs interprètes.

Le Théâtre ESPACE GO abrite deux compagnies en résidence. Installé à demeure depuis 1995, le Théâtre PÀP est une compagnie phare du paysage théâtral québécois, qui a fait connaître de nombreux auteurs émergents. Aujourd’hui dirigé par Patrice Dubois et Catherine La Frenière, le PÀP se dédie aux écritures actuelles et mélange l’inspiration des artistes expérimentés à celle de collaborateurs plus jeunes. Depuis 2014, la jeune compagnie Orange Noyée et son fondateur, l’auteur et metteur en scène Mani Soleymanlou, sont installés à ESPACE GO, à l’invitation du PÀP. Fin observateur du monde global dans lequel il vit, il a fait une entrée remarquable sur la scène théâtrale avec sa première trilogie, UN, DEUX et TROIS, qui traite d’identité. Il dresse également le portrait du nous montréalais d’aujourd’hui, en particulier celui de la génération Y.

Parmi les actions qui font battre le cœur d’ESPACE GO, l’une réside dans l’ouverture essentielle sur le monde et sur les enjeux qui nous traversent toutes et tous. Depuis 2001, ESPACE GO contribue à la dynamique de réciprocité avec des pays qui accueillent ses artistes, spécialement la France, en initiant des créations internationales ou en accueillant des spectacles produits par des compagnies qui dessinent le visage des nouvelles pratiques théâtrales sur leur territoire. Depuis 2014, ESPACE GO développe un lien de partenariat international avec le Centre Dramatique National de Haute-Normandie et avec son directeur David Bobée. Homme de théâtre engagé dans une recherche théâtrale originale, il propose un théâtre sans frontières qui mêle le théâtre, la danse, le cirque, la musique, la vidéo, la lumière. Ses interprètes sont acteurs, danseurs ou acrobates, professionnels, amateurs ou en situation de handicap, et brillent par leur diversité de nationalités et de cultures.

Pour son rayonnement à l’extérieur de ses murs, ESPACE GO entretient des liens avec les diffuseurs en région et offre ses productions à un plus large public lorsque les conditions de tournée sont réunies.

En plus de produire trois spectacles par saison, ESPACE GO accueille dans son lieu d’autres compagnies, principalement de théâtre, mais aussi d’autres disciplines de la scène, qui participent à sa dynamique.

Depuis plusieurs années, ESPACE GO est partenaire d’événements internationaux majeurs tels le Festival TransAmériques (autrefois connu sous le nom de Festival de théâtre des Amériques), Les Coups de Théâtre et Montréal Complètement Cirque. Les deux salles d’ESPACE GO sont ainsi l’hôte de spectacles d’envergure dans les disciplines du théâtre, de la danse, de la musique, des arts jeunes publics et du cirque.

Depuis plus de 30 ans, ESPACE GO s’emploie à inscrire les notions de transmission au cœur de sa dynamique et mène en ce sens une série d’actions structurantes à l’endroit des jeunes générations d’artistes : des projets d’échanges et de mises en commun des ressources, des formes de mentorat, des parrainages, des partenariats, des résidences d’artistes, des stages professionnels et des laboratoires. En 2011, pour faire bouger et vibrer le projet artistique d’ESPACE GO, la directrice Ginette Noiseux a mis sur pieds le premier projet d’artiste en résidence dans une compagnie de théâtre au Québec. Au-delà des créations que l’artiste en résidence entreprend et inspire, ce sont ses questionnements, sa pratique et sa passion qui colorent librement l’ensemble de la saison. Après un premier cycle en compagnie de la comédienne Sophie Cadieux, la directrice artistique Ginette Noiseux convie l’auteure et comédienne Evelyne de la Chenelière à investir à son tour et à sa manière tous les espaces de son lieu.

La directrice artistique d’ESPACE GO n’oublie pas celles (et ceux) qui ont pavé la voie. C’est ainsi que chaque printemps, depuis 1996, ESPACE GO devient le lieu d’un rendez-vous incontournable : sa soirée-bénéfice en hommage à une grande personnalité du théâtre. L’événement implique plus de 80 artistes et de nombreuses personnalités du monde des affaires qui conjuguent leurs talents et leur générosité pour faire de cette soirée un moment unique.

Au fil des ans, ESPACE GO a su s’allier les milieux d’affaires pour soutenir les projets de la compagnie qui exigent de plus en plus des moyens auxquels ne peuvent subvenir les programmes réguliers d’aide à la création de l’État. Louise Beaudoin, qui deviendra par la suite ministre du Gouvernement du Québec, sera la première présidente de son conseil d’administration qui, peu à peu, se structure pour devenir, de l’avis de plusieurs décideurs, l’un des plus percutants et des plus efficaces dans le domaine culturel, et ce, sans concession aucune à l’exigence et l’intégrité de sa mission artistique. Le conseil d’administration fut présidé ensuite par Lise Bacon, Louise L. Larivière et Nicole Dubé. Il est aujourd’hui présidé par Martine Turcotte, vice-présidente Québec chez Bell, et est toujours composé d’une majorité de femmes.

ESPACE GO peut compter sur le soutien indéfectible de grands partenaires privés. Depuis 1994, la compagnie bénéficie de l’engagement indéfectible de Jean-Marc Eustache et de Transat A.T. qui ouvrent grands les horizons de rayonnement et permettent le développement de projets sur la scène internationale. Depuis 2001, Bell est le partenaire principal des soirées-bénéfice d’ESPACE GO, qui sous l’égide de Martine Turcotte, présidente de son conseil d’administration, connaissent année après année un incroyable succès. Pour appuyer l’élaboration de projets nouveaux et de recherche au cours du processus de création, ESPACE GO s’est doté d’un fonds de développement artistique dont Hydro-Québec est partenaire depuis 2001. La Banque Nationale du Canada accompagne la destinée d’ESPACE GO depuis 2006 à titre de Grand donateur. La fidélité des partenariats s’affiche aussi chez Transcontinental depuis 2002 à travers l’amitié de son président Rémi Marcoux, de même qu’à l’agence de design Cossette qui signe depuis 2008 les affiches de saison de la compagnie.

Pour faire d’ESPACE GO un centre de création, Ginette Noiseux réunit de nombreux créateurs qui travaillent de concert à en faire un lieu de référence théâtrale à Montréal et un nouveau modèle d’institution ancrée dans les mouvements du XXIe siècle. Au fil des ans, de nombreux prix sont venus récompenser la portée des accomplissements des artistes qui y œuvrent, de même que la persévérance et l’engagement indéfectibles de sa directrice.

 

Ce qu’on en dit

« Le comité a souligné la qualité des productions qui découle d’un projet artistique précis et exigeant dont l’incidence est importante car ancré dans la création, et l’ouverture aux jeunes générations d’artistes.
Le comité a reconnu la cohérence de la vision de la directrice qui s’inscrit visiblement dans toutes les sphères d’activités de la compagnie. »
Conseil des Arts du Canada, 2014

« D’entrée de jeu, il faut reconnaître à ESPACE GO l’audace de mettre en lumière une dramaturgie exigeante et nécessaire. »
Mario Cloutier, La Presse, 2014

« ESPACE GO demeure l’un des seuls lieux culturels de Montréal où la parole des femmes, les regards posés sur elles demeurent sacralisés, sans préjugés, sans paternalisme, ni ricanements machos. On y respire. »
Odile Tremblay, Le Devoir, 2013

« ESPACE GO demeure, aujourd’hui plus que jamais, une voix essentielle, une conscience artistique d’une rare acuité dans la dynamique de la transformation de notre réalité culturelle. »
Conseil des arts de Montréal, 2005

« ESPACE GO parvient par ses choix artistiques à jouer ce rôle d’éclaireur des consciences qui interroge le réel et l’immédiat. »
Conseil des arts et des lettres du Québec, 1995

« ESPACE GO, l’un des lieux les plus stimulants en ville. »
Le Monde, depuis Montréal