Sophie Cadieux – An 3

Pour sa troisième saison en résidence, Sophie Cadieux signe une première mise en scène.

Artiste en résidence (2011-2014)

« Sur l’extrême différence qu’il y a entre l’impression vraie que nous avons eue d’une chose et l’impression factice que nous nous en donnons quand volontairement nous essayons de nous la représenter, je ne m’arrêtais pas… »
 
-Marcel Proust, Le Temps retrouvé

 
 
UNE FILLE AVEC LES CLÉS, LES MOTS…
 
Je rêve souvent à ce qui aurait pu.
Ce que j’aurais pu faire.
Je revis sans cesse dans ma tête et dans mes personnages le temps qui n’a jamais existé.
Après avoir abordé la correspondance avec les autres et avec moi-même, je souhaite m’aventurer sur le terrain des impossibles.
 
La FAILLITE de ne pas être tout.
 
Malgré tous les souhaits et les labeurs, nous ne sommes qu’une chose, certes changeante et mouvante, mais qu’une chose. C’est en réinventant le réel, dans le « troncage » des mémoires, dans la revisite et la réinterprétation, que je crois que nous tentons de nous construire, de nous reconstruire.
 
J’ai envie de vous inviter, vous public, à venir rêver assis, à prendre votre place dans les interstices des récits, à venir partager l’espace que l’on construira pour vous. Je vous convie à la fois à vivre le théâtre de l’extérieur et de l’intérieur, à y voir les formes et les coutures, à participer à l’édification de la fiction.
 
Érigeons un espace momentanément serein, un havre balisé où le songe éveillé caresse les douces mémoires, là où nous nous fabriquerons un peu pour mieux exister.
 
On ne peut pas être tout, mais on peut essayer.
Come on!
 
 
Sophie Cadieux
Femme (fille) de théâtre