Jour 3 – Programmation détaillée

Retour à la Sentinelle #2

Sentinelle #2 : Pour l'avenir

Vendredi 3 février 2023

 

Le tokénisme dans le milieu artistique

12h-13h30 : Dîner-causerie

 

Le tokénisme est un mot récent, traduit de l’anglais, dérivé du mot « token », qui se traduit par « jeton ». L’expression, aussi appelée « diversité de façade », fait essentiellement référence à la pratique à laquelle un groupe ou un organisme a recours afin d’inclure des personnes des minorités dans le but de pouvoir paraître inclusif.

 

Il ne s’agit pas nécessairement de discrimination positive. La pratique peut même être insidieuse et vient avec beaucoup de bémols, lorsqu’il s’agit d’embaucher une personne pour de simples raisons d’apparence. Comment éviter de devenir « le jeton de service »?

 

Quelles formes prend le tokénisme dans les différents milieux de la communauté théâtrale? Comment réagir face aux affiches de théâtre qui multiplient les visages de personnes des minorités visibles? N’est-ce pas là aussi une opportunité de se faire connaître? Et quand est-il pour les artistes des minorités audibles, dont le français n’est pas la langue maternelle?

 

Nos panélistes invitées tenteront de répondre à ces questions dans le but de sensibiliser les participant·es à cet enjeu important et d’inspirer de meilleures pratiques.

 

 

 

INTERVENANTES

 Dalila Carvalho
Chercheuse et musicienne

Dalila Carvalho est anthropologue, pianiste et compositrice. Elle est l’auteure du livre en português Le genre de la musique : la construction sociale de la vocation;  portant sur les musiciennes et les rapports de genre dans l’univers de la musique classique au Brésil. Elle est candidate au doctorat au département d’anthropologie de l’Université de Montréal. Sa recherche doctorale porte sur les enjeux sociaux de l’inclusion des musicien·nes immigrant·es dans l’univers de la « musique du monde » à Montréal. En 2020, elle a fondé le projet Sarau das Minas Montréal : Soirée de sororité artistique pour mettre en valeur les artistes femmes immigrantes allophones.

 

Mariah Inger
Comédienne et activiste

Actrice depuis 30 ans, Mariah Inger a travaillé avec quelques-unes des plus grandes figures du monde artistique canadien. Elle est la vice-présidente de Black Wealth Media, une entreprise qu’elle a cofondée et qui se spécialise dans la production de contenu culturel africain. Metteuse en scène et mentore auprès d’artistes en devenir qui sont marginalisé·es, elle siège au sein de plusieurs conseils d’administration dans le but d’améliorer les politiques sur la diversité et l’inclusion.

 

Chloé Saintesprit
Interprète en danse, gestionnaire et entrepreneure culturelle

Comme le démontre son impressionnante feuille de route, Chloé Saintesprit est passionnée par la communication sous toutes ses formes. Elle milite pour plus de justice sociale, pour le féminisme et l’afroféminisme dans tous les secteurs dans lesquels elle est amenée à collaborer. Aujourd’hui, elle travaille comme gestionnaire régionale EDI (Équité, diversité et inclusion) au sein du regroupement d’agences créatives avant-gardistes Plus Compagnie Canada pour l’Est du Canada.

 

ANIMATION

Thibault Camara
Président de l’organisme Le Québec c’est nous aussi

Ayant découvert la difficulté et la réalité du parcours migratoire depuis son arrivée au Québec en 2014, Thibault Camara s’implique aux côtés des personnes immigrantes et néo-Québécoises. Depuis l’année 2018 ; il est le fondateur de l’organisation Le Québec c’est nous aussi dans laquelle il s’applique à défendre les droits et les conditions de vie des personnes immigrantes au Québec. De plus, il occupe le poste de chef de division en intelligence d’affaires sociales au Service de la diversité de la ville de Montréal depuis plus de 2 ans après une carrière de 5 ans comme scientifique de données dans le secteur banquier et financier canadien.

 

 

 

Conversation philosophique

14 h -16 h : Atelier (réservé aux professionnel·les)

Le tokénisme est-il souhaitable ?

 

À partir de cette question – qui pourra être interrogée et reformulée – les participant·es seront amené·es à échanger en sous-groupes, puis à réfléchir ensemble à l’enjeu du tokénisme et ses conséquences dans le milieu du théâtre au Québec.

 

La « conversation philosophique » est un moment d’échanges autour d’une question. C’est une pratique de médiation qui valorise le dialogue et l’acception éclairée des divergences. Elle rend possible les échanges en égalité de parole et une façon de s’écouter en respectant l’autre et ses idées. Elle permet de sortir des non-dits et d’établir une espace de confiance pour dire les choses indispensables à l’intérêt commun.

 

 

 

CONCEPTION

Manon Claveau

Coordonnatrice du développement scolaire et de la médiation théâtrale à la Maison Théâtre

Diplômée du programme de Production de l’École nationale de théâtre du Canada et d’un baccalauréat en critique et dramaturgie de l’UQAM, Manon Claveau a créé et animé de nombreux ateliers de médiation théâtrale et développé une expertise en animation de dialogues philosophiques.

 

Léa C. Brillant

Consultante en développement communautaire et designer d’expériences collaboratives

Forte de sa formation académique en philosophie et de ses nombreuses années d’expérience en pratiques philosophiques novatrices, Léa C. Brillant prête aujourd’hui ses compétences à des projets collectifs qui favorisent l’autonomie et la vitalité des communautés. Elle coordonne notamment le Plan de développement d’une communauté nourricière (PDCN) de Saint-Adrien et accompagne la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) locale.

 

 

ANIMATION

Léa C. Brillant

Consultante en développement communautaire et designer d’expériences collaboratives

Forte de sa formation académique en philosophie et de ses nombreuses années d’expérience en pratiques philosophiques novatrices, Léa C. Brillant prête aujourd’hui ses compétences à des projets collectifs qui favorisent l’autonomie et la vitalité des communautés. Elle coordonne notamment le Plan de développement d’une communauté nourricière (PDCN) de Saint-Adrien et accompagne la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) locale.

 

Ellen Fowler

Candidate à la maîtrise en éducation à l’Université du Québec à Montréal

Ayant longtemps travaillé sur différents projets d’éducation populaire, Ellen a suivi une formation en philosophie pour enfants à l’Université de Montréal en 2020 et a travaillé comme animatrice philosophique sur le projet Controversation avec Brila en 2021 et 2022. Dans le cadre de sa maîtrise, elle explore comment la philosophie pour enfants pourrait soutenir l’intégration des élèves issu·es de l’immigration.

 

Eveline Mailhot-Paquette

Médiatrice culturelle et autrice

Eveline Mailhot-Paquette est doctorante en philosophie à l’Université de Montréal. Rédactrice spécialisée en littérature jeunesse durant une dizaine d’années, elle est également formée en philosophie pour enfants à l’Université Laval. Elle a travaillé des années dans les écoles primaires en tant que formatrice au programme de Prévention de la violence et philosophie pour enfants de l’organisme La Traversée. Depuis, en plus de poursuivre son travail de formation auprès des enseignantes et des enseignants, elle anime des ateliers de philosophie pour enfants dans divers milieux.

 

 

16 h : Verre de l’amitié

 

 

 

Formulaire d’inscription ↗