Une histoire de financement

ESPACE GO

TOUT AU LONG DE SON HISTOIRE, ESPACE GO A PU COMPTER SUR LE SOUTIEN INDÉFECTIBLE DES INSTITUTIONS PUBLIQUES ET DE NOMBREUX PARTENAIRES PRIVÉS, DE MÊME QUE SUR LA COLLABORATION DES ARTISTES POUR SES SOIRÉES-BÉNÉFICE ET PARFOIS CELLE DU PUBLIC.

 

FAITS SAILLANTS

 

1979
Fondation du Théâtre Expérimental des Femmes (TEF) par Pol Pelletier, Louise Laprade et Nicole Lecavalier. Les premières années sont marquées par des créations collectives, l’émergence d’une dramaturgie de femmes et les festivals de créations de femmes.

 

La compagnie occupe la Maison Beaujeu dans le Vieux-Montréal.

 
 

1981
Ginette Noiseux est invitée à se joindre à la cellule de base.

 
 

1983
Le bail de la Maison Beaujeu n’est pas renouvelé. Les spectacles du TEF seront nomades pour les deux saisons à venir.
Une auteure, Lise Vaillancourt, et une administratrice, Jeannette Laquerre, formeront avec Ginette Noiseux le nouveau collectif de direction.

 
 
1985
Déménagement des activités vers « La petite manufacture » située au 5066, rue Clark. Ce lieu, qui comprend deux petites salles, prend le nom d’ESPACE GO. Pour les rénovations, la compagnie bénéficie du soutien du poète Gérald Godin, alors député de notre circonscription.

 
 
1987
Pour sauver le TEF d’une faillite imminente, Hélène Pedneault appelle à la rescousse ses amie·s du monde de la chanson (Geneviève Paris, Michel Rivard, Marie-Claire Séguin, Richard Séguin et Sylvie Tremblay) pour le BEAU SHOW, un spectacle-bénéfice présenté au Spectrum.
 
Ginette Noiseux assume dorénavant seule la direction artistique de la compagnie.
 
 

1990
Les spectacles s’affichent dorénavant sous l’étiquette « Productions ESPACE GO ». La compagnie a le vent dans les voiles. Toutefois, elle traverse aussi une importante crise de croissance. ESPACE GO doit déménager à court terme, sous peine d’asphyxie.
 
 

1992
Le 14 mai 1992, Hélène Pedneault propose le spectacle HOMMAGE À CLÉMENCE au profit d’ESPACE GO. L’événement qui réunit plusieurs participant·es a lieu dans la Petite Manufacture, sur le rue Clark.
 
 

1994
La compagnie s’incorpore sous le nom ESPACE GO. Elle mène le plus ambitieux projet de son histoire, la construction d’un nouveau théâtre à Montréal, premier édifice culturel construit depuis celui de la Place des Arts. Fait exceptionnel, le projet est rendu dans les échéances et respecte le cadre budgétaire de 4,2M $.
 
 

1995
Le 10 janvier, ESPACE GO ouvre son nouveau Théâtre, dessiné par l’architecte Éric Gauthier. Le projet remporte le Prix d’excellence dans la catégorie institutionnelle décerné par l’Ordre des architectes du Québec.

 
 
1996
ESPACE GO met sur pied sa première soirée-hommage dédiée à Françoise Berd. Désormais, une fois l’an, les artistes de théâtre de différentes générations se rencontreront pour célébrer des femmes (de même que deux hommes et quelques institutions) qui ont marqué l’histoire du théâtre au Québec.

 
 
2008
Le 16 décembre 2008, ESPACE GO tient un spectacle-bénéfice lors d’une soirée qui s’annonce comme LES (VRAIS DE VRAIS) ADIEUX de Clémence DesRochers à la scène. Pour l’occasion, notre Clémence nationale est accompagnée d’Evelyne de la Chenelière, Marie Michèle Desrosiers, Danièle Panneton et Rita Lafontaine.
 
 

2017
ESPACE GO entreprend des travaux de première importance qui ont pour but de réparer son théâtre après plus de vingt ans d’usure, puis de mettre à niveau ses équipements pour permettre aux créateurs et aux créatrices de rester à l’affût de l’évolution des pratiques scéniques.
 

L’ajout d’espaces de création et de bureaux met fin à des années de recherche d’un lieu permanent pour UBU, compagnie de création dirigée par Denis Marleau et Stéphanie Jasmin, qui devient compagnie associée au Théâtre ESPACE GO. Dans un esprit de partage des ressources, Ginette Noiseux profite de cette mise à niveau pour accueillir la compagnie de théâtre documentaire Porte Parole, dirigée par Annabel Soutar.

 

Ce projet bénéficie alors du soutien de nombreux partenaires : Ministère de la Culture et des Communications du Québec, Patrimoine canadien, Transat A.T., Bell, Power Corporation du Canada, Caisse de dépôt et placement du Québec (pour l’ajout d’un studio technologique), TC Transcontinental et Banque Nationale du Canada.
 
 

2020
La COVID-19 fait son apparition. La multiplication des annulations de spectacles fragilise financièrement le milieu théâtral dont les lieux de présentation feront l’objet d’un long confinement. La campagne du #BilletSolidaire est lancée. Son objectif est d’inviter les gens à ne pas demander le remboursement de leurs billets de spectacle. Une vague d’amour et de soutien se fait alors sentir en soutien aux artistes d’ESPACE GO.
 
 

2021
Le vendredi 2 avril 2021, ESPACE GO tient sa première soirée-bénéfice en mode virtuel. L’événement, qui porte le titre JARDIN, COUR, SALON : ESPACE GO s’invite chez vous! réunit plus de 100 artistes et personnalités sous la direction artistique de Ines Talbi et Serge Denoncourt.