Manifestation contre la violence policière, 1991

Photo : André Querry

Le 3 juillet 1991, la police de Montréal abat Marcellus François, un homme noir de 24 ans, alors assis dans sa voiture à une intersection, attendant que le feu tourne au vert. Une escouade tactique était à la recherche de Kirt Haywood, un autre homme noir dont la description physique ne correspondait pas du tout avec celle de François. L’un est grand, barbu, avec de longs cheveux; l’autre est petit et rasé. Les communications du SPVM parlent d’une simple « erreur sur la personne », alors qu’un citoyen non armé a été abattu dans son véhicule en un court instant. La SQ fait enquête et, le 26 juillet, ne porte aucune accusation contre le policier qui a fait feu, Michel Tremblay.

La mort de Marcellus François et les réactions du SPVM et de la SQ créent un large mouvement de contestation dans la communauté noire de Montréal. Sur la photo, on voit notamment une pancarte qui se lit : « Tous les Blancs se ressemblent-ils? » Il n’est pas rare que les policiers utilisent le prétexte qu’une personne noire innocente ressemblerait à un criminel recherché pour justifier le profilage racial et la brutalité.

Emilie Nicolas
Chroniqueuse et activiste

La photo est exposée dans la vitrine de Galerie Noël Guyomarc’h.
La Galerie Noël Guyomarc’h propose les collections de bijoux contemporains de créateurs d’une soixantaine d’artistes d’ici et d’ailleurs. Par les différentes collections et expositions présentées, la galerie Noël Guyomarc’h incite les visiteurs à jeter un œil neuf sur le bijou. Bien plus qu’un simple objet décoratif, le bijou est en effet le résultat d’une recherche qui porte à la fois sur la forme et sur le contenu. Comme toute œuvre d’art authentique, un bijou peut donc nous émouvoir, nous séduire, nous faire réfléchir ou nous déranger. Audacieuses et engagées, les œuvres de ces créateurs témoignent d’une diversité des langages et des idées qui caractérisent la production actuelle.

Escale suivante
Escale précédente
Retour à la page d’accueil de l’exposition photo