Protection du territoire et des ressources naturelles – Les femmes innues au front

Photo : Jacques Nadeau

Le rapport des nations autochtones au territoire est d’une richesse dont la complexité est difficile à exprimer. Souvent, on le réduit à la proximité nécessaire à la survie par la pêche, la chasse, la cueillette et l’agriculture, mais il faut en dire beaucoup plus. Le territoire et tout ce qui l’habite ne sont pas vus comme des choses dont on peut prendre possession pour accroître sa richesse. Le territoire est un lieu d’apprentissage, où le savoir-faire spécifique à ce qu’on y trouve est transmis d’une génération à l’autre. Il a une dimension spirituelle, notamment parce que les ancêtres ont aplani les sentiers sur lesquels on marche. Il est parsemé de médecine et est un repère où s’encrent les histoires qu’on y raconte et les langues qu’on y parle. De plus, les femmes sont traditionnellement réputées pour avoir un rapport particulier au territoire et en être les gardiennes parce que, comme la Terre mère, elles aussi sont porteuses de vie. Pour ces raisons, l’accaparement des territoires autochtones et la mise en réserves ont eu un effet plus dévastateur que toute personne avec une vision occidentale du territoire ne peut s’imaginer.

Sur cette photo, on voit des femmes innues s’opposer à un projet de « développement » basé sur l’extraction des ressources naturelles du Nitassinan (« notre terre » en innu-aimun). En plus de détruire ce qui est au cœur de la vie de peuples millénaires, ce genre de projets est dénoncé par plusieurs groupes de femmes autochtones parce qu’il n’offre pas d’occasions d’emploi pour elles et les rend vulnérables à l’exploitation des hommes qui viennent y travailler temporairement, loin des regards.

Annie O’Bomsawin-Bégin
Membre de la nation des Abénakis d’Odanak

La photo est exposée sur la vitrine du Rachelle Béry.
Rachelle Béry est plus qu’une épicerie : c’est un mode de vie. Leur philosophie? Faciliter l’accès à une alimentation santé, naturelle et biologique. Rachelle Béry souhaite être une source d’inspiration pour ceux et celles qui désirent trouver un équilibre et un bien-être, autant par l’alimentation que par le style de vie.

Escale suivante
Escale précédente
Retour à la page d’accueil de l’exposition photo