Biographies des membres du comité directeur

Douze femmes de la communauté théâtrale ont apporté leurs savoirs, leurs avis et leurs précieuses contributions à l’élaboration des contenus de ce premier chantier féministe portant sur la place des femmes en théâtre.

 

Catherine Bourgeois
Directrice artistique et générale de Joe Jack et John, metteuse en scène, conceptrice, professeure et représentante des Femmes pour l’Équité en Théâtre (F.E.T.)
Détentrice d’un baccalauréat en scénographie de l’École supérieure de théâtre de l’Université du Québec à Montréal, Catherine Bourgeois aborde initialement le théâtre par la scénographie. Elle cofonde la compagnie Joe Jack et John en 2003, au sein de laquelle elle conçoit et dirige l’ensemble des productions. Elle y développe une écriture de plateau, en mettant en scène un théâtre performatif, collectif et inclusif qui secoue les puces du théâtre d’ici grâce à des spectacles ludiques et engagés aux distributions mixtes : certain·es interprètes vivent avec un handicap ou sont issu·es de divers horizons culturels. Récipiendaire de nombreuses distinctions et reconnaissances, ses œuvres résonnent grâce à l’humanité des distributions, ainsi qu’à travers leurs thématiques sociales interrogeant notre rapport à l’autre. Catherine Bourgeois a agi à titre d’assistante à la chorégraphe Margie Gillis et de directrice adjointe au Imago Théâtre. Détentrice d’une maîtrise en mise en scène du Royal Central School of Speech and Drama de Londres, elle enseigne à l’École nationale de théâtre du Canada.
joejacketjohn.com

 

Marcelle Dubois
Directrice artistique et générale de Jamais Lu, directrice artistique du Théâtre les Porteuses d’Aromates, codirectrice artistique du Théâtre Aux Écuries, autrice et metteuse en scène
Ce que Marcelle Dubois a accompli en tant qu’ambassadrice du théâtre québécois a propulsé la pratique de nos auteurs et autrices dans des sphères d’excellence et de pertinence essentielles au développement de nos pratiques artistiques. À la suite de ses études en lettres et art dramatique au Collège Lionel-Groulx et en création littéraire à l’Université du Québec à Montréal, elle fonde le Théâtre les Porteuses d’Aromates en 2000. L’année suivante, elle fonde à Montréal le Festival du Jamais Lu, une tribune pour les dramaturges de la future génération qui est aujourd’hui également produite à Québec et à Paris. Marcelle Dubois a activement participé à la fondation du Théâtre Aux Écuries en 2011, destiné à la relève et aux pratiques alternatives. En plus de ses multiples projets, Marcelle Dubois a présenté de nombreuses conférences, tant ici qu’en France. Elle est lauréate d’un Prix Sentinelle du Conseil québécois du théâtre (2015).
jamaislu.com
auxecuries.com

 

Alix Dufresne
Metteuse en scène, autrice et comédienne
Diplômée en mise en scène de l’École nationale de théâtre du Canada en 2014, Alix Dufresne a développé un style hybride, à la limite de la danse et du théâtre, où le corps et le mouvement sont inducteurs de sens. Dans ses créations, elle cherche à établir un dialogue entre la matière politique et le corps résilient par l’entremise de matériaux médiatiques pigés dans le réel. En résulte des créations qui mettent de l’avant des réactions brutes et instinctives à la parole actuelle. Créatrice en résidence au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (CTD’A) et à LA SERRE-arts vivants, elle a présenté Les Paroles de Daniel Keene au Théâtre Prospero (2014) et Nuits frauduleuses au CTD’A (2016). Elle joue dans la pièce Hidden Paradise qu’elle a cocréée avec Marc Béland au Festival TransAmériques (2019), au La Chapelle, scènes contemporaines (2018) et en tournée européenne. Elle cosigne la mise en scène de La déesse des mouches à feu au Théâtre de Quat’Sous (2018), qui lui a valu le prix de l’Association québécoise des critiques de théâtre, section Montréal dans la catégorie Meilleur spectacle (2018).

 

Marie-Eve Huot
Codirectrice artistique du théâtre Le Carrousel, auteure et metteure en scène
Dès sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada en 2006, Marie-Eve Huot possède déjà cet intérêt passionné pour le jeune public. Au fil des ans, elle développe sa réflexion sur la création dédiée à l’enfance et à la petite enfance, en participant à divers événements théâtraux au Québec, en France et ailleurs dans le monde. En 2007, elle cofonde le Théâtre Ébouriffé, avec lequel elle crée cinq spectacles. À l’automne 2016, elle prend le relais de Suzanne Lebeau à la codirection artistique du théâtre Le Carrousel. Récipiendaire de plusieurs prix d’excellence, elle est sélectionnée en 2013 par l’Association Internationale du Théâtre pour l’Enfance et la Jeunesse affiliée à l’UNESCO (ASSITEJ International) pour représenter la nouvelle génération des artistes en jeunes publics. Femme de théâtre engagée, Marie-Eve Huot a siégé au conseil d’administration de Théâtres Unis Enfance Jeunesse de 2008 à 2016, et a assuré trois mandats à la présidence. Elle a participé à la rédaction du document Vers une politique du théâtre professionnel pour les jeunes publics et à la remise sur pied d’ASSITEJ Canada.
lecarrousel.net

 

Mayi-Eder Inchauspé
Directrice de l’administration et des ressources humaines du Théâtre ESPACE GO
Avocate de formation, Mayi-Eder Inchauspé joint l’équipe du Théâtre ESPACE GO en février 2018, alors que le théâtre ouvre ses portes après des travaux ayant permis l’ajout d’espaces de création et de bureaux, dans un esprit de partage des ressources auprès de la communauté théâtrale. Gestionnaire culturelle depuis plus de dix ans, elle a été directrice générale du Théâtre Aux Écuries, un centre de création et de diffusion destiné à la relève et aux pratiques alternatives. Présente lors de l’inauguration de ce théâtre, elle a participé à l’implantation des opérations et développé l’accompagnement administratif du centre de création. Parallèlement à ses tâches de gestionnaire, elle offre depuis sept ans des ateliers et des formations portant notamment sur la gestion de projets artistiques, les contrats et le droit d’auteur aux artistes de la relève et aux compagnies émergentes. Elle s’est aussi impliquée auprès d’organismes du milieu de la danse et du théâtre, en siégeant au sein de différents conseils d’administration et en participant à plusieurs groupes de travail.

 

Mellissa Larivière
Diplômé de l’École nationale de théâtre du Canada (interprétation, 2011) autrice, metteuse en scène, comédienne
Depuis 2009, Mellissa Larivière est la fondatrice et directrice générale et artistique du ZH Festival : diffusion, laboratoire, résidences de créations. ZH est une plateforme de diffusion pluridisciplinaire qui met de l’avant des nouvelles créations dans une mixité des générations.

Depuis 2017, elle est également conseillère à la programmation nationale de l’Usine C. En 2018, elle devient membre du conseil d’administration de Tangente, acteur majeur de la danse contemporaine. Elle siège au sein de différents jurys (MAI, DAM, CCOV, DÉMART-MTL) et est membre du comité du jury du Conseil des arts de Montréal – programme pluridisciplinaire et nouvelles pratiques (2015-2019).

Mellissa Larivière est la lauréate d’un prix Sentinelle du Conseil québécois du théâtre (2018), qui souligne son engagement au sein du milieu théâtral ainsi que son implication pour le développement de l’art du théâtre au Québec. Sous sa gouverne, ZH Festival a remporté le Prix de la relève – Conseil des arts de Montréal – Caisse de la Culture 2014 destiné à reconnaître les interventions qui améliorent les conditions de pratique des artistes de la relève. Cette année ZH Festival était finaliste du 34e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal (2019), pour sa vitalité qui en fait un incubateur de la scène émergente. ZH Festival est reparti avec les honneurs en remportant le Prix du jury.
zhfestival.com

usine-c.com

 

Marie-Ève Milot
Codirectrice artistique du Théâtre de l’Affamée, autrice, metteuse en scène, comédienne et représentante des Femmes pour l’Équité en Théâtre (F.E.T.)
Depuis sa sortie de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, Marie-Ève Milot s’investit viscéralement dans le milieu théâtral. Comme comédienne, elle prend part à plus d’une vingtaine de productions théâtrales et joue tant au cinéma qu’au petit écran. Elle est codirectrice artistique du Théâtre de l’Affamée, actuellement en résidence à la salle Jean-Claude-Germain du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui. En mars 2018, elle signe une première mise en scène avec Chienne(s) et une seconde en mars 2019 avec Guérilla de l’ordinaire. En collaboration avec Marie-Claude St-Laurent et Marie-Claude Garneau, elle publie La Coalition de la Robe (Éditions du Remue-ménage, 2017). Membre active du groupe d’action des Femmes pour l’Équité en Théâtre (F.E.T.), elle coécrit le « coup de gueule » Apprendre à compter du 164e numéro de la revue JEU, traitant de la sous-représentation des femmes dans le milieu théâtral, et participe à la création de documents de référence pour sensibiliser les élèves et le corps professoral à la sous-représentation des femmes ainsi qu’aux systèmes qui les invisibilisent.

 

Émilie Monnet
Directrice artistique de Scène contemporaine autochtone et des Productions Onishka, créatrice pluridisciplinaire, metteure en scène et comédienne
Au croisement entre le théâtre, la performance et les arts médiatiques, la pratique d’Émilie Monnet s’articule autour des questions d’identité, de mémoire, d’histoire et de transformation. Ses œuvres privilégient les processus de création collaboratifs et sont présentées le plus souvent sous forme de théâtre interdisciplinaire ou de spectacle immersif. Artiste en résidence au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui de 2018 à 2021, elle y a présenté en octobre 2018 sa dernière création, Okinum. Depuis 2016, elle produit Scène contemporaine autochtone, une plateforme pour la diffusion des arts vivants autochtones, dont la prochaine édition festival sera présentée à Édimbourg en Écosse, en août prochain. Émilie a grandi en Outaouais et en Bretagne; elle vit actuellement à Tiohtià:ke/Mooniyaang/Montréal.
onishka.org

 

Ginette Noiseux
Directrice du Théâtre ESPACE GO et conceptrice
Peu de temps après sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada où elle étudie en scénographie, Ginette Noiseux joint en 1981 le Théâtre Expérimental des Femmes à titre de conceptrice et intègre le collectif de direction l’année suivante. À partir de 1987, elle assume seule la direction artistique de la compagnie, qui prendra officiellement pour nom ESPACE GO en 1991. En plein essor, il devient impératif de relocaliser ses activités et le Théâtre ESPACE GO est inauguré le 10 janvier 1995. La compagnie se consacre aux nouvelles écritures théâtrales, scéniques et textuelles et valorise la contribution des femmes artistes à l’évolution des pratiques théâtrales. Ginette Noiseux s’emploie à inscrire la notion d’ouverture, de transmission et de co-construction des savoirs à la dynamique d’ESPACE GO. Aussi conceptrice, Ginette Noiseux a signé à ce jour la création des costumes de plus d’une soixantaine de productions. Elle a été nommée Officier de l’ordre des Arts et des Lettres de la République française en 2017 et Compagne de l’Ordre des arts et des lettres du Québec en 2018.

 

Solène Paré
Directrice artistique de Fantôme, compagnie de création et metteuse en scène
Après avoir complété un baccalauréat en études théâtrales à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), où elle s’intéresse aux œuvres hybrides contemporaines, Solène Paré entreprend des études en mise en scène à l’École nationale de théâtre du Canada afin d’expérimenter les chocs que peuvent provoquer les arts plastiques au théâtre. Tout au long de son parcours, elle s’intéresse aux procédés d’écriture scénique à partir de matériaux non dramatiques (La cloche de verre d’après Sylvia Plath au Théâtre Prospero en 2017; U-V à l’École nationale de théâtre du Canada), au courant post-dramatique et à la mise en scène de textes contemporains (Visage de feu de Marius Von Mayenburg à l’UQAM en 2013 et Quartett de Heiner Müller au Théâtre ESPACE GO en 2019 et). En 2017, elle cofonde Fantôme, compagnie de création. L’année suivante, elle travaille à titre de codirectrice artistique du Jamais Lu et est artiste en résidence au Théâtre ESPACE GO. Elle participe également au Séminaire en Avignon, qui réunit annuellement douze artistes émergeant·es de la francophonie mondiale.
fantome.org

 

Marie-Claude St-Laurent
Codirectrice artistique du Théâtre de l’Affamée, autrice, comédienne et représentante des Femmes pour l’Équité en Théâtre (F.E.T.)
Diplômée de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, Marie-Claude St-Laurent est révélée au petit écran par la populaire émission jeunesse VRAK LA VIE. Elle fait aussi partie de la dernière saison de la série Les Sioui-Bacon. Sur scène, elle parcourt les écoles du Québec avec le spectacle Débranchée (Unplugged) et elle a notamment été des distributions de Chienne(s)Toc TocGreaseAller chercher demain et Motel des brumes. Elle a coécrit plusieurs pièces dont Walk-in ou Se marcher dedans (récipiendaire du prix Chapters du meilleur texte francophone en 2009), Cour à scrap : portrait d’une famille reconstituéeDébranchée (Unplugged) (finaliste au prix Louise-LaHaye en 2017), Chienne(s) et Guérilla de l’ordinaire. Ces deux dernières créations ont été présentées dans le cadre d’une résidence au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui en 2018 et 2019. En collaboration avec Marie-Ève Milot et Marie-Claude Garneau, elle publie La Coalition de la Robe (Éditions du Remue-ménage, 2017).

 

Elkahna Talbi
Autrice, poétesse, artiste de spoken word et comédienne
Depuis la fin de ses études en jeu à l’Université Concordia, Elkahna Talbi a participé à plusieurs productions anglophones et francophones sur les scènes théâtrales, dont Maldoror Paysage (2009), Collection printemps-été (2015) et Home Dépôt : un musée du périssable (2019)Elle fait partie du spectacle Je me soulève qui prendra l’affiche au Théâtre du Trident à Québec en avril 2019 et on peut la voir depuis peu dans un premier rôle dans la série télévisée Appelle-moi si tu meurs. Comme autrice, elle a participé à plusieurs publications et elle a publié son premier recueil de poésie, Moi, figuier sous la neige (Mémoire d’encrier, 2018). Aussi connue comme artiste de littérature orale sous le nom de Queen Ka, elle présente ses œuvres poétiques originales sur scène un peu partout dans le monde depuis 2007. Elle collabore à quelques projets avec d’autres artistes à l’occasion et elle fait partie de la distribution du spectacle La Renarde, sur les traces de Pauline Julien, présenté dans plusieurs villes du Québec.
queenkapoesie.com