Je suis une femme d’octobre | Le cahier

Je suis une femme d'octobre

Dans la rue
Dans tes oreilles
Dans tes yeux
Dans tes mains

 

Présenté du 1er au 31 octobre 2020 à Montréal, Je suis une femme d’octobre était un événement pluridisciplinaire qui a réuni artistes, autrices, chercheuses et militantes afin de célébrer 50 ans de mobilisation de femmes ayant eu un impact profond sur les transformations de la société.
 

Pensé collectivement, Je suis une femme d’octobre détournait artistiquement et politiquement les récits officiels de ce qu’on nomme « la crise d’Octobre » pour faire fléchir l’Histoire et en éclairer les angles morts.
 

Au cœur de ce projet, il y a eu la création, par l’artiste plasticienne Caroline Monnet, de l’œuvre DEBOUTTES! qui s’est déployée sur la façade du Théâtre ESPACE GO. Faisant écho à la murale, une exposition de photos d’archives de manifestations était présentée en mode déambulatoire sur le boulevard Saint-Laurent, revenant sur différents mouvements sociaux qui ont façonné notre monde et qui occupent encore aujourd’hui l’actualité. Dans le même temps, Jenny Cartwright, Marilou Craft et Émilie Monnet nous faisaient entendre trois voix de femmes à travers trois fictions audio, tandis qu’Alexandra Pierre, Camille Robert et Annie O’Bomsawin-Bégin nous racontaient l’histoire des interlignes, celle qui a trop longtemps été absente des livres d’histoire et qu’il est temps et de notre devoir d’apprendre et de transmettre. Le public pouvait également s’exprimer grâce au volet Nos héroïnes, une invitation à rendre hommage à des femmes inspirantes, connues ou inconnues.
 
Ce projet s’est cousu de rencontres, d’échanges, de partages dans un contexte de pandémie mondiale et de distanciation sociale. Au total, plus de 40 personnes, artistes, autrices, musiciennes, photographes, technicien·nes, militantes, etc. ont répondu à l’appel d’octobre. Nous souhaitions en laisser une trace. Nous souhaitions les réunir toutes et tous, au moins une fois, quelque part, au même endroit.
 

En dialogue avec l’Abricot, studio de création spécialisé en art graphique et impression d’éditions limitées, nous avons pensé le cahier Je suis une femme d’octobre à l’image du projet initial : un objet d’art se déclinant en plusieurs volets, mais dont chaque partie est liée et se répond. Nous avons réuni les voix, les mots, les images transmises par courriel, « Zoom », et autres technologies de dématérialisation, dans un cahier que l’on tient entre nos mains, que l’on s’échange(ra) et que l’on se partage(ra), qui reste(ra).
 
 

Emeline Goutte
Chargée de projets, Pôle création
et adjointe à la direction artistique d’ESPACE GO
Directrice de publication du Cahier Je suis une femme d’octobre