La lumière des appareils

Une œuvre de l’artiste visuelle Caroline Cloutier

En parallèle au chantier d’agrandissement du Théâtre ESPACE GO qui a eu lieu en 2017, l’artiste visuelle Caroline Cloutier a été invitée à créer un œuvre originale que l’on retrouve à l’entrée des artistes située sur la rue Clark, à l’arrière du bâtiment. La création de cette œuvre s’inscrit dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

« Composée d’acier inoxydable, l’œuvre se plie et se replie, façonne des volumes concaves et convexes sans soustraire ni ajouter de matière. L’effet obtenu crée un mur-écran d’une composition minimaliste, mais complexe, jouant sur la rythmique des formes et sur les accents de la lumière environnante reflétée par l’acier.

Les multiples trouées de la composition laissent passer la lumière et offrent une visibilité partielle de part et d’autre du mur-écran. Selon l’angle de vue et le déplacement du regardeur, les ouvertures se dévoilent et se camouflent dans la membrane. Aux heures où le soleil frappe la structure, des projections lumineuses et géométriques viennent balayer le sol et les murs de l’allée-jardin. » – Caroline Cloutier

PHOTOS DE L’ŒUVRE

 
Caroline Cloutier
Artiste visuelle
Caroline Cloutier vit et travaille à Montréal où elle pratique l’installation et la photographie. Son travail a été vu à Québec, Montréal, Toronto, New York, Linz (Autriche) et Rome. Elle a eu plusieurs résidences de création en Amérique du Nord et en Europe, et a été boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada à plusieurs reprises. Elle est représentée par la Galerie Nicolas Robert à Montréal.