Ariane & Thésée

Le mythe

L’île de Crète fut le théâtre d’une des plus incroyables histoires de la mythologie grecque.

Le roi Minos avait reçu en présent un magnifique taureau blanc de la part de Neptune, mais il négligea sa promesse de le sacrifier au dieu. Aussi Neptune inspira-t-il une passion coupable et contre nature à l’épouse du roi, la reine Pasiphaé, qui donna naissance à une créature hybride au corps d’homme et à la tête de taureau, un être redouté de tous, le Minotaure.

Pour cacher cette honteuse progéniture, le roi Minos demanda à l’ingénieux Dédale de construire un palais dont l’agencement des pièces et des couloirs serait si compliqué qu’il serait impossible d’en sortir. C’est ainsi que le Labyrinthe fut construit.

Le Minotaure se nourrissait de chair humaine. Minos, qui avait remporté la victoire sur les Athéniens, demanda un tribut de guerre qui consistait à livrer, tous les ans, sept jeunes hommes et sept jeunes filles destinés à servir de pâture au monstre ou à mourir de faim et de soif dans le dédale des couloirs.

Ariane 1 (Richard Westall)Thésée, prince d’Athènes, décida de mettre fin à ce carnage et de se rendre en Crète afin de tuer le monstre. Il partit avec les victimes désignées pour libérer Athènes de l’odieux tribut. Après quelques péripéties lors de la traversée, Thésée débarqua en Crète et sut s’attirer l’amour d’Ariane, la fille de Minos et de Pasiphaé.

Minos se moqua de ce jeune homme qui prétendait entrer dans le Labyrinthe, exterminer le monstre et en ressortir sain et sauf.

Ariane 2 (Vases grecs)Le jour fatidique, Ariane, après lui avoir fait promettre de l’épouser, donna à Thésée une pelote de laine grâce à laquelle, une fois sa tâche accomplie, il pourrait regagner la sortie en suivant le fil en sens inverse. Thésée affronta donc le Minotaure, le tua à l’aide du glaive de Minos que lui avait procuré Ariane, et s’enfuit de Crète dans la nuit avec celle-ci et les jeunes Athéniens sauvés du terrible monstre.

Ariane 3 (Eugène Delacroix)Sur le chemin du retour vers Athènes, ils firent escale à Naxos pour la nuit. Le lendemain matin, Ariane se trouva seule en se réveillant. Atteignant le sommet d’un rocher, elle vit que le bateau disparaissait déjà à l’horizon. Thésée l’avait abandonnée sur une île déserte, sachant pourtant qu’elle avait trahi sa famille pour lui et que si elle revenait chez elle, elle serait exécutée par son père pour trahison. Thésée rentrait donc sans elle à Athènes.

Éperdue de tristesse, Ariane fut consolée par Bacchus, le dieu du vin. Charmé par sa beauté, il l’épousa et l’emmena même sur l’Olympe.

LETTRE D’ARIANE À THÉSÉE (extrait)

Par Ovide, adapté par David Bobée

Il est une montagne au sommet de laquelle pend un rocher.
J’y monte et je mesure ainsi la vaste étendue des mers que je domine.
De ce point, car les vents cruels me servirent alors,
Je vis tes voiles. Je devins plus froide que la glace, et la vie fut près de m’échapper.
Mais la douleur ne me laisse pas longtemps immobile,
elle m’excite bientôt, elle m’excite, et j’appelle Thésée de toute la force de ma voix.
« Où fuis-tu? » m’écrié-je;
« Reviens, barbare Thésée, tourne de ce côté ton vaisseau »

[…]

Quand tu seras reçu dans ta patrie,
que tu verras la foule se presser pour t’entendre,
que tu auras pompeusement raconté la mort du monstre moitié taureau moitié homme,
comment tu as parcouru les routes sinueuses du labyrinthe,
raconte aussi que tu m’as abandonnée sur une plage solitaire :
je ne dois pas être oubliée parmi tes titres de gloire.

Concordances
Noms romains Noms grecs
Bacchus Dionysos
Neptune Poséidon
Bibliographie

Mythe, histoires et représentations des dieux et des héros de l’Antiquité, Lucia Impelluso, Éditions de La Martinière, 2008
Guide mythologique de la Grèce et de Rome, Georges Hacquard, Hachette Éducation, 1990
La légende dorée des dieux et des héros, Mario Meunier, Albin Michel, 2014
L’amour dans la mythologie, sous la direction de Céline Bénard, Éditions Atlas, 2008
Dieux et héros de la mythologie grecque, Gilles Van Heems, Librio, 2003
Femmes, les grands mythes féminins à travers le monde, Sabrina Mervin, Éditions Hermé, 1987
Encyclopédie de la mythologie, collectif sous la direction d’Arthur Cotterel, Édition Parragon, 2004
Atlas de la mythologie grecque – Les héros et dieux de l’Olympe, Éditions Atlas, 2007