LES SAISONS

Du 23 mars au 24 avril 2010

Texte : Sylvie Drapeau + Isabelle Vincent
Mise en scène : Martine Beaulne

Avec Annick Bergeron + Micheline Bernard + Sophie Cadieux + Pierre Collin + Isabelle Vincent

Assistance à la mise en scène et régie : Allain Roy
Décor : Richard Lacroix
Costumes : Maryse Bienvenu
Lumières : André Rioux
Musique : Jean-Fernand Girard
Accessoires : Normand Blais
Maquillages : Suzanne Trépanier
Coiffures : Matthieu Tessier

Une coproduction Théâtre de la Manufacture + ESPACE GO

« Chaque fois que tu dénigres notre mère, c’est chacune de nous que tu écrases. Chaque fois. Ça s’imprime, ça nous colle à la peau. »
– Alizé

C’est l’hiver. Quatre sœurs, Alizé, Margo, Blanche et Avril, ont rendez-vous dans la belle et grande maison de leur enfance pour célébrer le 80e anniversaire de leur père. À leur arrivée, elles constatent que leur mère est partie sans donner d’explication. Dehors, une tempête de neige fait rage et les retient captives. Ces retrouvailles forcées font renaître les fous rires et les disputes, les secrets et les confidences, les jalousies et les partages de toute une vie. Au troisième jour, toujours pas de nouvelles de la mère. Pour connaître la vérité, les filles devront se rapprocher du père.

Après l’immense succès remporté par leur première pièce, AVALER LA MER ET LES POISSONS (Théâtre de La Manufacture, 2005, 130 représentations et quatre nominations au gala des Masques), les comédiennes et auteures Sylvie Drapeau et Isabelle Vincent renouent avec la complicité de l’écriture à quatre mains. À travers le portrait de quatre femmes – à qui la vie a souri différemment -, elles nous renvoient la tendresse, l’humour et l’importance des liens que nous entretenons avec les nôtres, avec la terre qui nous a vu naître, la maison où l’on a grandi et le pays qui nous habite.

Après avoir mis en scène AVALER LA MER ET LES POISSONS, Martine Beaulne renouvelle son engagement envers le tandem Drapeau-Vincent. Sa connaissance de grands personnages féminins (LA LOCANDIERA, ALBERTINE, EN CINQ TEMPS, TOP GIRLS, TOUTEFEMME, LE DÉNI), sa sensibilité, son intuition émotive et la précision de sa direction d’acteurs font d’elle un atout essentiel pour révéler la poésie de la pièce LES SAISONS et l’humanité qui s’en dégage.

Une amitié de longue date lie les équipes de La Manufacture et d’ESPACE GO. La rénovation prochaine du Théâtre La Licorne nous offre aujourd’hui l’occasion de conjuguer nos signatures artistiques pour une création commune.

Affiche

Photos
Vidéo

Photo de l’en-tête : Caroline Laberge