SAVANNAH BAY

Du 4 au 29 septembre 2007

Texte : Marguerite Duras
Mise en scène : Éric Vigner

Avec Françoise Faucher + Marie-France Lambert

Assistance à la mise en scène et régie : Emanuelle Kirouac
Décor : Éric Vigner – CDDB-Théâtre de Lorient, Centre Dramatique National
Costumes : Ginette Noiseux
Lumières : Marc Parent
Bande sonore : Xavier Jacquot
Photographies : Alain Fonteray

Une coproduction ESPACE GO + CDDB – Théâtre de Lorient (France)

« Tu ne sais plus qui tu es, qui tu as été, tu sais que tu as joué, tu ne sais plus ce que tu as joué, ce que tu joues, tu joues, tu sais que tu dois jouer, tu ne sais plus quoi, tu joues. Ni quels sont tes rôles, ni quels sont tes enfants vivants ou morts. Ni quels sont les lieux, les scènes, les capitales, les continents où tu as crié la passion des amants. Sauf que la salle a payé et qu’on lui doit le spectacle. Tu es la comédienne de théâtre, la splendeur de l’âge du monde, son accomplissement, l’immensité de sa dernière délivrance. Tu as tout oublié sauf Savannah, Savannah Bay. »
– Marguerite Duras

Savannah Bay, petite ville du Siam, fut le théâtre d’une passion amoureuse entre une jeune fille de seize ans et un jeune homme inconnu. Ils se sont connus au milieu de la mer, sur la pierre blanche léchée par les vagues d’où s’élançait la fille. Trente ans plus tard, la vieille comédienne tente de se souvenir de son enfant morte, suicidée sans doute et dont le corps n’a jamais été retrouvé. Entre la vieille dame qui résiste à sa mémoire et la jeune femme qui cherche à savoir, s’instaure sur fond sonore d’une chanson d’Édith Piaf, un dialogue fait de réminiscences incertaines, de fabulations, de silences, de transports et d’immobilité.

Prolongeant les événements ayant marqué en 2006 le dixième anniversaire de la mort de Marguerite Duras, ESPACE GO donne le coup d’envoi de sa nouvelle saison avec SAVANNAH BAY, une œuvre bouleversante, dans une mise en scène d’Éric Vigner. Celui-ci dirigera Françoise Faucher, ravie de pouvoir réaliser un vieux rêve en jouant le rôle de la comédienne, ainsi que Marie-France Lambert. Considéré par Duras comme un fils spirituel, Vigner en est à sa deuxième visite à ESPACE GO; en septembre 2002, il y montait LA BÊTE DANS LA JUNGLE d’Henry James dans une adaptation de Marguerite Duras. SAVANNAH BAY s’avère par ailleurs le premier de trois projets qu’ESPACE GO réalisera avec l’homme de théâtre français au cours des saisons à venir.

La présentation de SAVANNAH BAY à Montréal découle d’une rencontre entre Éric Vigner et la directrice artistique d’ESPACE GO, Ginette Noiseux. Fascinée par la façon dont Vigner abordait l’œuvre durassienne, Ginette Noiseux entrevoyait du même coup une autre dimension à l’œuvre de la célèbre écrivaine. « Je n’aimais pas le théâtre de Duras, ni son cinéma, avoue Ginette Noiseux. Je trouvais son œuvre trop solennelle, sans joie. Hors de portée. Jusqu’à ce que j’assiste à quatre de ses pièces, toutes mises en scène par Éric Vigner, dont le travail artistique m’a donné accès à une auteure, que je découvrirai lumineuse, amoureuse passionnément, qui écrit l’absolu, bien entendu. Dès lors, j’ai souhaité qu’Éric vienne monter un Duras à GO. À commencer par SAVANNAH BAY. »

Roman publié aux Éditions de Minuit en 1982, Savannah Bay fut aussitôt adapté pour le théâtre. En 2002, Éric Vigner montait à son tour la pièce à la Comédie-Française, introduisant ainsi Duras dans la célèbre institution parisienne.

Metteur en scène au théâtre et à l’opéra, plasticien, scénographe et acteur, Éric Vigner est né à Rennes en 1960. En 1990, il fonde la compagnie Suzanne M, afin de pratiquer un théâtre d’art et de recherche. Avec la mise en scène de LA MAISON D’OS de Roland Dubillard en 1991, Vigner s’inscrit dans la lignée des metteurs en scène les plus novateurs de sa génération. Au cours de la saison 1993-94, il rencontre Marguerite Duras, dont il adapte le livre La Pluie d’été pour la scène. Après avoir assisté à la création de celle-ci, Duras octroie à Vigner les droits de tous les textes qu’il souhaiterait monter. PLUIE D’ÉTÉ fut recréée à Avignon en 2006. Le prestigieux festival a aussi présenté HIROSHIMA MON AMOUR, projet que Marguerite Duras avait souhaité le voir monter. Depuis 1995, Éric Vigner est à la tête du Centre Dramatique National de Bretagne. Ses productions ont notamment pris l’affiche au Festival d’Avignon et au Théâtre de la Ville de Paris. À la Comédie-Française, Éric Vigner met en scène BAJAZET de Racine (1995), L’ÉCOLE DES FEMMES de Molière (1999) et SAVANNAH BAY en 2002. Parmi ses nombreuses réalisations, mentionnons la comédie-ballet LE JEU DU KWI-JOK ou LE BOURGEOIS GENTILHOMME de Molière et Lully, montée à l’invitation du Théâtre national de Corée à Séoul et couronnée du prix culturel France/Corée 2004.

Affiche

Photos