KING

Du 21 septembre au 2 octobre 1999

Texte : Michel Vinaver
Mise en scène : Alice Ronfard

Avec Pierre Chagnon + Norman Helms + Pierre Lebeau

Conseiller : Michel Tanner
Assistance à la mise en scène : Manon Bouchard
Scénographie : Gabriel Tsampalieros
Lumières : Guy Simard
Costumes : Ginette Noiseux
Musique : Michel Smith
Maquillage et coiffures : Jacques-Lee Pelletier

Une production d’ESPACE GO

1889, King C Gillette, voyageur de commerce, fait sa tournée de ses client en Pennsylvanie. Son intuition? Tous les maux de l’humanité ont une cause : la concurrence! Six ans plus tard, King C. Gillette a la vision d’un rasoir à lames jetables. Alors qu’il fonde l’une des premières entreprises multinationales de produits de consommation diffusés à grande échelle, Gillette imagine un monde basé sur un système d’égalité matèrielle, une révolution mondiale de la société qui abolirait toute forme de concurrence. De la saga d’un créateur d’entreprise jusqu’aux tribulations d’un inventeur en passant par les batailles idéologiques et économiques d’un homme à la fois sublime et monstrueux, KING met en scène trois acteurs, sorte d’oratorio sana orchestre ou les trois voix de King C. Gillette, à différentes époques de sa vie, se répondent, se croisent et se mêlent.

KING, créée en mars dernier au Théâtre de la Colline, à Paris, dans une mise en scéne d’Alain Françon, est la plus récente oeuvre (1998) de l’écrivain français Michel Vinaver. C’est en 1955 que cet auteur atypique (Vinaver cumule une double carrière de dramaturge et de PDG de compagnies multinationales, dont notament Gilette-France) se consacra à l’écriture dramatique. Ses trois premières pièces, LES COREENS (1956), LES HUISSIERS (1958) et IPHIGENIE HOTEL (1960), donnèrent d’emblée le ton à un théâtre éminemment « social », résolument positionné du côté de ceux qui subissent les évènements.

Jouissant d’une notoriété et d’une reconnaissance incontestée en Europe, Michel Vinaver s’inscrit cette saison en ligne directe avec les auteurs contemporains de langue française qu’ESPACE GO aura contribué à faire découvrir au public montréalais. Avec KING, Vinaver nous fait basculer dans l’univers singulier d’un industriel inventeur, à la prophète d’une nouvelles économie de marché et figure emblématique d’une société transformée par ses produits de grande consommation. King C. Gillette se découvre au détour d’une contradiction insensée, celle de l’idéologie d’un homme qui milite pour une société meilleure, égalitaire et non concurrentielle, alors qu’il dirige l’un des plus importants empires capitalistes du siècle!

Symbole d’une ironie à la fois sublime et terrifiante, KING scelle le destin d’un homme apôtre du jetable qui disait pourtant vouloir bâtir une société durable…

Photos

Photo de l’en-tête : André Panneton