QUAI OUEST

Du 30 septembre au 1er novembre 1997

Texte : Bernard-Marie Koltès
Mise en scène : Alice Ronfard

Avec Catherine Archambault + Pierre Collin + Stéphane Demers + Françoise Faucher + Wildemir Normil + Danièle Panneton + Gilles Renaud + Diego Thornton

Conseillère : Danièle Panneton
Assistance à la mise en scène : Line Noël
Scénographie : Claude Goyette
Lumières : Guy Simard
Costumes : Ginette Simard
Musique : Jean Sauvageau + Claude Chapleau
Maquillage et coiffures : Sylvie Rolland

Une production d’ESPACE GO

À l’origine de QUAI OUEST, il y a un grand hangar vide découvert par Bernard-Marie Koltès dans l’ancien port de New-York. « Dès que l’on y pénètre, écrit-il, on se rend compte que l’on se trouve dans un coin privilégié du monde, comme un carré. Mystérieusement laissé à l’abandon au milieu d’un jardin; un lieu ou l’odre normal n’existe pas mais ou un autre ordre, trés curieux, s’est créé. »

C’est dans ce lieu à la fois sublime et sordide que Koltès a posé les personnages de QUAI OUEST. Charles, un petit truand qui en à assez du « bizness » et de sa famille qu’il doit faire vivre; Abad et Fak; ses partenaires de crime; Koch, un homme arrivé au volant de sa jaguar et qui a traversé le hangar, bien décidé à se suicider. La rencontre avec Koch réveille le désir de Charles d’échapper à l’univers interlope et étouffant du dock désaffecté. Seulement il y a Claire, la soeur qui n’est plus si petite; Cécile, la vieille mère prostituée de Rodolfe, père éclopé qui refuse de reconnaître son fils. Il y a surtout la terrible force d’inertie du Quai ouest.

Monstre sacré du théâtre contemporain, Bernard-Marie Koltès a écrit comme il a vécu : de façon fulgurante. Ses pièces,sombres et pourtant terriblement lumineuses, sont peuplées de personnages puissants à la langue d’une beauté sauvage.

Metteure en scène de la transgression et de l’audace scénique, Alice Ronfard a fait découvrir Koltès aux Montréalais avec DANS LA SOLITUDE DES CHAMPS DE COTON à ESPACE GO en 1991. Elle renoue ici avec l’écriture poignante et exigeante de Koltès.

Photos

Photo de l’en-tête : André Panneton