LES COMBUSTIBLES

Du 15 octobre au 16 novembre 1996

Texte : Amélie Nothomb
Mise en scène : René Richard Cyr

Avec Jean Besré + Céline Bonnier + Jean-François Casabonne

Assistance à la mise en scène : Michel Rioux
Scénographie : Claude Goyette
Lumières : Michel Beaulieu
Costumes : Lyse Bédard
Musique : Michel Smith
Maquillage : Angelo Barsetti

Une production d’ESPACE GO

« Pour nous autres, professeurs, continuer à donner cours, c’est nous battre. Et pour nos étudiants, continuer, en dépit des bombes, à s’intéresser à la place de l’adverbe dans les subordonnées chez les poètes romantiques c’est se battre. »
– Le professeur

C’est la guerre. Une salle guerre dont les civils sont les premières victimes. C’est l’hiver. Un professeur de littérature, son assistant et la petite amie de ce dernier sont terrés dans un appartement. Ils crèvent de froid. Il n’y a plus rien a brûler si ce n’est l’immense bibliothèque qu’il faudra bien sacrifier. Mais quels livres brûler?

Daniel, l’assistant du Professeur, s’étonne que celui-ci préserve des flammes « un roman de gare ». A-t-on droit de consumer ses dernières forces à lire de la mauvaise littérature? Ni la jeune femme prête à tout pour capter la plus petite sensation de chaleur, ni le Professeur pédagogue du cynisme et de la réalité de la guerre ne viendront à bout de l’idéalisme de Daniel.

Surdouée, insolente, foncièrement atypique à 27 ans, Amélie Nothomb est un des plus étonnants phénomènes de ces dernières années en Europe. Son roman L’HYGIÈNE DE L’ASSASSIN est déjà traduit en cinq langues. Elle possède une plume qui confirme dans LES COMBUSTIBLES un goût pour le dialogue, vif, lucide, intense. Avec ce spectacle signé René Richard Cyr, ESPACE GO continue de faire découvrir au public montréalais, les auteurs contemporains les plus percutants de la Francophonie.

Photos

Photo de l’en-tête : André Panneton