LA TEMPÊTE

Du 15 mars au 10 avril 1988

Texte : William Shakespeare
Mise en scène : Alice Ronfard

Avec Jean-François Blanchard + Normand Canac-Marquis + Benoît Dagenais + Sylvie Drapeau + Françoise Faucher + Johanne Fontaine + Claude Gai + Gabriel Gascon + André Gosselin + Manon Jacob + France Labrie + Louise Laprade + Hélène Leclair + Lise Roy + Louise Saint-Pierre + Guy Vaillancourt
Note : Danielle Proulx a remplacé Louise Laprade dans le rôle de Caliban en cours de représentations

Assistance à la mise en scène : Roxanne Henry
Scénographie : Danièle Lévesque
Lumières : Michel Beaulieu
Costumes : Ginette Noiseux
Accessoires : Érika Hoffer + Ginette Noiseux
Musique : Gaétan Leboeuf + Peter Mika
Chorégraphie : Charles-Mathieu Brunelle
Vidéo : Bénédicte Ronfard + James O. de Burgh Galwey

Une production du Théâtre Expérimental des Femmes (TEF)

LA TEMPÊTE, un coup de foudre pour Shakespeare.
Pendant quelques heures, perdre la notion du temps et de l’espace, plonger dans l’univers du fantastique, croire à l’impossible.

Passer d’une émotion à l’autre en moins de temps qu’il n’en faut pour crier « gare ». Comédie, amour, jeux de pouvoir, vengeance… Force, tendresse, déchirements, éclats de rire…

Dire TEMPÊTE comme on dit THÉÂTRE, théâtre comme on dit MAGIE, ILLUSION, DIVERTISSEMENT.

La fantaisie dans son sens le plus riche. Une belle et grande folie!

Une pièce sur la condition humaine, sur le pouvoir, sur la magie, sur le théâtre. Un homme, Prospero, duc légitime de Milan, que son frère a abandonné en mer après lui avoir extorqué son duché, a acquis des pouvoirs magiques. Il se venge. Une vengeance au goût de plaisir, une vengeance qui finit bien. Prospero voit venir la mort, il ne lui reste que quelques heures pour accomplir son destin.

Affiche

Photos

Photo de l’en-tête : Louise Oligny