Repères biographiques de Martin Crimp

Brillant auteur britannique, Martin Crimp est l’une des voix majeures du théâtre occidental contemporain. Dramaturge de la dérision, il est reconnu pour ses œuvres qui présentent, avec une cruauté et un humour dévastateurs, les travers de notre société de consommation.

Martin Crimp est né le 14 février 1956 à Dartford dans le Kent. Élevé à Londres et dans le West Yorkshire, il fait ses études à l’Université de Cambridge où il démontre des aptitudes pour les langues, la musique et la littérature anglaise. C’est là qu’il écrit en 1978 sa première pièce, CLANG, inspirée par les univers de Beckett et d’Ionesco.

En 1978, Crimp écrit un recueil de nouvelles, Anatomy, et un roman, Still Early Days, avant de se consacrer à l’écriture théâtrale. Ses premières pièces LIVING REMAINS (1982), FOUR ATTEMPTED ACTS (1984), DEFINITELY THE BAHAMAS (1987), DEALING WITH CLAIR (1998), PLAY WITH REPEATS (1989) sont produites par l’Orange Tree Theatre à Richmond, dans la banlieue londonienne, où il habite.

Martin Crimp, qui écrit également pour la radio, obtient en 1985 le Best Radio Plays pour sa pièce THREE ATTEMPTED ACTS.

En 1990, il effectue une résidence d’auteur au Royal Court à Londres avant d’y entrer comme auteur associé en 1997. Plusieurs de ses pièces sont créées dans cette prestigieuse institution théâtrale : NO ONE SEES THE VIDEO (1990), GETTING ATTENTION (1991), THE TREATMENT (1993), ATTEMPTS ON HER LIFE (1997), THE COUNTRY (2000), FACE TO THE WALL (2002), THE CITY (2007) et IN THE REPUBLIC OF HAPPINESS (2012).

Grâce à une résidence d’écriture à New York en 1991, le dramaturge se fait connaître au-delà des frontières de son pays. Il est l’un des seuls dramaturges du théâtre contemporain anglais, avec Sarah Kane et Caryl Churchill, qui ait su traverser les frontières avec succès. Ses pièces sont inscrites au répertoire de nombreux théâtres d’Europe, dont en Allemagne, en France, au Portugal, en Belgique et en Italie où il reçoit le prix Premio Ubu en 2005 pour la trilogie FEWER EMERGENCIES, de même qu’en Amérique.

En 1993, Crimp obtient le John Whiting Award for Drama pour sa pièce THE TREATMENT.

Martin Crimp est également un connaisseur de la littérature française et son intérêt pour la structure des textes a été renforcé par ses propres traductions de Genet, Molière, Marivaux, Ionesco et Koltès. On lui doit également les livrets de Into the little Hill (2006) et Written on the skin (2012), deux opéras de George Benjamin.

Sa dernière pièce THE REST WILL BE FAMILIAR TO YOU FROM CINEMA, inspirée des PHÉNICIENNES d’Euripide, est créée en 2014 à Hambourg, dans une mise en scène de Katie Mitchell. Il s’agit de la deuxième réécriture d’une tragédie grecque pour Martin Crimp, après CRUEL AND TENDER écrite en 2005 d’après LES TRACHINIENNES de Sophocle.

LE RESTE VOUS LE CONNAISSEZ PAR LE CINÉMA est le troisième texte de Martin Crimp à être joué dans l’enceinte du Théâtre ESPACE GO, après LA VILLE (Denis Marleau, 2014) et LE TRAITEMENT (Claude Poissant, 2003, 2005 et 2007). Le metteur en scène Christian Lapointe se mesure une deuxième à Crimp après avoir présenté DANS LA RÉPUBLIQUE DU BONHEUR en 2005, au Trident à Québec et à la Cinquième Salle de Place des Arts à Montréal.