Rencontres publiques

Entretiens d’ESPACE GO

Découvrez avec nous les enjeux des spectacles qui portent la signature d’ESPACE GO lors d’entretiens entre les metteurs en scène et leur dramaturge invité chaque premier jeudi des représentations. Une manière unique d’avoir les clefs du spectacle avant d’en être les témoins.

Ces entretiens ont lieu dans le café-bar d’ESPACE GO.

LES MARGUERITE(S)
Jeudi 8 mars 2018
À 18 h 30
Dramaturge : Elsa Pépin


LA VIE UTILE
Jeudi 26 avril 2018
À 18 h 30
Dramaturge : Paul Lefebvre


En collaboration avec

 

Autres rencontres avec le public

SVADBA
Avant chaque représentation
De 18 h 30 à 19 h, dans le café-bar d’ESPACE GO
Animation : Pierre Vachon

Une incursion au cœur de l’œuvre à la découverte de la musique, du livret, des symboles, de la mise en scène, avec extraits musicaux.

 

Cafés de conversation créatifs

Je recommence
Samedi 5 mai 2018
À 13 h 30
Médiatrice culturelle : Emma-Lou Gladu-Rajotte

ESPACE GO a tenu un premier Café de conversation créatif qui a permis aux spectatrices et aux spectateurs de s’exprimer sur les différents thèmes de la pièce LA VIE UTILE d’Evelyne de la Chenelière, dont la vie, la mort, l’éternité, la langue maternelle et la religion.
Pour voir les photos de cet atelier, cliquez ici.

 

Conférences à la Bibliothèque Mordecai-Richler

LES MARGUERITE(S)
Conférencière : Stéphanie Jasmin
Dimanche 4 février 2018
À 14 h

Dans sa pièce LES MARGUERITE(S) Stéphanie Jasmin reprend la structure du procès pour dresser une enquête poétique sur cette femme dont l’œuvre occupe une place singulière parmi celles des grandes mystiques du Moyen âge. Elle témoigne de sa démarche de création et d’écriture ainsi que de ses recherches qui l’ont menée de Paris jusqu’à Valenciennes.

LA VIE UTILE
Conférencière : Evelyne de la Chenelière
Dimanche 18 mars 2018
À 14 h

Sur le long mur du café-bar d’ESPACE GO, Evelyne de la Chenelière a superposé pendant trois ans des couches de mots, de lignes, de couleurs et de formes, à l’image du monde tel qu’elle se le représente. Comment ce chantier d’écriture s’est-il transformé en texte de théâtre? Comment sera-t-il transposé à la scène?